La rue chocolat c'est un album, un spectacle. Laurent Montagne tu es un musicien depuis maintenant plus de 20 ans, tu vis a Montpellier et ton crédo c'est la chanson francaise. Tu es chanteur et guitariste. Tu as commencé ta carriere a la fin des années 90 avec un projet plutot rock  Acrobates, apres cela tu commences un projet solo en 2006. L'occasion de se calmer un peu, avec plus d'influences folk. Ce qui nous ammene en 2011-2012, tu remontes alors un groupe avec un batteur, un bassiste et un guitariste pour te suivre. C'est aussi la ou débute l'histoire de La rue chocolat.

Rue chocolat c'est un spectacle et un album. Ce n'est pas ton premier spectacle jeune public et cela fait maintenant plus de 5 ans que tu travailles avec des enfants. Les enfants quand tu viens dans leur classe, tu les fait écrire, tu les fait chanter. Certains d'entre eux apparaissent sur l'album, tous les textes ont été écrits par des enfants.

Sur l'album de la rue chocolat, il y a beaucoup d'enfants, mais il y a aussi beaucoup d'invités un peu plus grands. Notamment le  Trio Zephir, Iaros, Scotch and sofa, Dimoné, Didier super, The skeleton band, Zoréol pour ne citer qu'eux. C'est un album qui a l'air très collaboratif finalement. Comment ça s'est passé, comment est venu l'idée de faire intervenir tant de monde sur l'album ?

PartagerShare on FacebookTweet about this on Twitter
Actu’montpelliéraine : Guilhem Estran avec Laurent Montagne, la rue Chocolat

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *