Un tour d'horizon éditorial de publications de la rentrée. Un choix de livres en lien avec la spiritualité.

Deux ouvrages publiés aux éditions Olivetan. Le premier Liberté, égalité, fraternité : valeurs spirituelles, valeurs républicaines, avec une préface d'Edouard Philippe, premier ministre.

Cet ouvrage émane d'un groupe de travail composé d'étudiants de la première session d'Emouna, ce programme de formation continue lancé à Sciences po à la rentrée de septembre 2016. Emouna, nous dit le directeur de sciences po Frédéric Mion, qui préface ce livre, répond à un besoin communément identifié, celui d'offrir une formation d'excellence à l'ensemble des acteurs qui se trouvent aux prises avec les questions religieuses. Emouna, nous rappelle Frédéric Mion est unique par son initiative collective, venue de représentants du bouddhisme, de toutes les confessions chrétiennes, de l'islam et du judaïsme. La vocation d'Emouna est de nous permettre de vivre mieux dans notre société. Tout simplement. Et c'est dans ce cadre d'Emouna que les étudiants Ann-Gaëlle Attias, rabbine, Christophe Cousinié pasteur de l'Epudf, Valérie Douchez et Mohammed Galmin, immam et aumônier ont rassemblé des textes nombreux en commentaire de la devise républicaine Liberté, égalité, fraternité. Ainsi, les auteurs de ce livre font un parallèle avec la devise républicaine avec ces mêmes notions dans leur religion respective. Citons par-exemple l'article de Pauline Bebbe sur la liberté face aux textes, ou encore l'article de Mohamed Galmin sur l'islam peut-il se conjuguer avec la devise républicaine ou l'article du pasteur Christophe Cousinié sur la laïcité, une liberté fondamentale. Le concept d'égalité est aussi décliné dans le chapitre Quelle égalité devant la loi et devant Dieu ? Citons l'article de Laurent Schlumberger A propos d'égalité et de protestantisme, ou celui de la docteur en théologie Joan Charras-Sancho Protestantisme et inclusivisme, psasteur et pasteures égaux en droits liturgiques. La question de la fraternité est celle du dernier chapitre. Pour Valérie Douchez, fonctionnaire, diplômée de science po, la fraternité est un supplément d'âme dans le droit. Et pour les représentants des religions catholiques, protestants, la fraternité est présente dans chacune de leurs actions. Liberté, égalité, fraternité : valeurs spirituelles, valeurs républicaines par Ann-Gaêlle Atias, Christophe Cousinié, Valérie Douchez, et Mohammed Galmin. Aux éditions Olivetan.

&&&&&

Le deuxième livre de cette sélection est aussi publié aux éditions Olivetan : Maintenir la flamme, les Eglises d'Afrique face aux grands défis actuels. Un ouvrage dirigé par Simon Kossi Dossou, Samuel Désiré Johnson et Célestin Kiki. Cet ouvrage est le fruit des travaux d'un colloque scientifique qui a eu lieu sur le campus de L'université protestante d'Afrique centrale (UPAC) à Yaoundé en 2016. La question posée au-delà du titre officiel du colloque : Les églises d'Afrique face aux grands défis actuels est la suivante : Que signifie Dieu pour des gens qui sont dans les situations de pauvreté , de sécheresse et de famine, d'injustice et d'oppression ? Je crois que toutes les questions possibles dans ce contexte ont été posées sur six axes de réflexion : la radicalisation des religions et l'instabilité des Etats en Afrique, Les églises traditionnelles et les nouvelles formes de croyance, le changement climatique, la sécurité alimentaire et la problématique de la terre, les Eglises face à la tragédie de la migration « sud-nord, les Eglises face à la maladie (VIH, SIDA, hépatites A, B, C) et enfin la famille en Afrique à l'heure des mutations socio-politiques. Ces actes de colloque sont d'une pertinence et d'une lucidité impressionnantes. Ce livre est indispensable pour toute personne qui s'intéresse à ce continent, riche, puissant, et sur lequel nous avons parfois des représentations fausses, et qui ne correspondent plus à sa réalité. Tout théologien devrait me semble-t-il avoir ce livre dans sa bibliothèque pour revoir sa façon de penser théologiquement et économiquement l'Afrique. Maintenir la flamme, les Eglises d'Afrique face aux grands défis actuels aux éditions Olivetan.

@@@

Le troisième livre spirituel est de Frank Lalou, l'Art de calligraphier l'hébreu et le grec : histoire et méthode pratique. Aux éditions Véga. Un beau livre signé par un calligraphe de réputation internationale qui compte une centaine d'expositions en France, au Japon, au Maroc, en Angleterre, au Canada. Frank Lalou, calligraphe est aussi essayiste dans des domaines tels que le biblique, l'archéologique, le péotique et le pédagogique. Il a publié à ce jour 40 livres. Dans ce beau libre, il propose une méthode ludique et agréable pour découvrir geste après greste le trait de la lettre calligraphié, et le sens du trait. Il propose de nombreuses planches d'exercices. Et au-delà de ce travail d'écritue, Frank Lalou emmène le lecteur dans un voyage spirituel et initiatique. Calligraphier l'hébreu et le grec c'est entrer dans l'univers biblique, dans l'univers de la Kabbale, du grec du temps de Jésus et au-delà de la pédogogie de la plume d'encre, il nous dit que les lettres ne sont pas pour les juifs que des outils graphiques pour transcrire une langue. Les 22 signes hébreux sont comme 22 entités , 22 symboles , 22 personnes aux personnalités complexes. Pour cette tradition hébraïque, les lettres créent le monde et nous invitent à poser les questions essentielles en renvoyant à l'origine de l'univers, et des hommes. En effet, la métaphysique, la cosmogonie, la philosophie, l'anthropologie passent par le canal de l'alphabet. Frank Lalou propose donc, au-delà des planches méthodiques qui guident la calligraphie, l'histoire de l'alphabet hébreu, une approche juive de la calligraphie. Frank Lalou ne laisse que 10 pages sur les 200 pages du livre à l'alphabet grec. 10 belles pages consacrées à l'alphabet grec sinaïticus, nommé ainsi en raison du codex sinaïticus qui date du 4ème siècle de notre ère. Codex écrit avec des onciales. Frank Lalou, l'art de calligraphier l'hébreu et le grec : histoire et méthode pratique. Aux éditions Véga

@@@@

Les trois livres suivants sont publiés aux éditions Ampelos. Deux femmes et un homme sont ainsi mis à l'honneur aux éditions Ampelos. Pour le premier, Il s'agit d'abord du journal d'Hubert Steinchneider, réfugié et résistant, de l'Autriche aux Cévennes. Hubert Steinchneider appartient à une famille d'origine juive et autrichienne qui s'est réfugiée en France lors de la montée du nazisme. Hubert Steinchneider entre dans la résistance en fabricant et diffusant des faux papiers à partir de la Faculté de théologie protestante de Montpellier où il fait ses études. Il travaille pour les services secrets américains. Pendant l'occupation, le 16 juin 1944, Hubert Steinchneider, alias Pierre Seguy, pasteur à Lasalle, intervient Bible à la main pour sauver de l'exécution un groupe d'otages retenu par les soldats allemands. Son journal, est ici traduit et présenté par Evelyne Brandts. Patrick Cabanel, historien, et directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études signe la préface. Rappelons aussi que l'événement de cette prise d'otages a fait l'objet d'un spectacle, Le jeu du jour et de la nuit, un oratorio pour voix et cordes ur une idée originale de Serge Rigal et Jacques Monteil ; texte de Claude Leroy. Récitant Michel Proc, Musique Michel Pages. Mise en scène Josiane Fritz Pantel.Le jeu du jour et de la nuit a été donné à la Gerbe, en mai 2018.

 

Le second livre des éditions Ampelos, dans cette collection, est celui de Marjolaine Chevalier, sur Isabeau Vincent, la bergère inspirée de Saoù en Dauphiné. Isabeau Vincent est une paysanne, illetrée qui vécut au XVIIème siècle en Dauphiné, au sud de la vallée de la Drôme. Isabeau Vincent fut au cœur d'une affaire dont on parla alors dans toute l'Europe. C'est en effet elle qui fût à l'origine du mouvement protestant des petits prophètes. Pendant quelques mois, Isabeau Vincent a parlé comme en transe. Elle prononcait des citations bibliques, des exhortations, des phrases de controverse religieuse contre le catholicisme. Cette affaire incompréhensible et surprenant fit du bruit. Le pettit peule protestatn qui l'écoutait fut convaincu qu'elle prophétisait, qu'elle parlait de la part de Dieu. En ce temps, les protesants étaient cruellement privés de tout secours spirituel, de toute prédication, de toute parole. Et son exemple fut suvi pendant un peu plus d'un an, par des adolescents, aussi simples qu'elle. Les historiens constatent que ce phénomène étrange d'inspiration ou de prophétise brusquement apparu puis larvé pendant plus d'une dizaine d'années est le point de départ de la révolte des Camisards cévenols en 1702. C'est l'histoire de cette bergére que Marjolaine Chevalier retrace en se plongeant dans les archives de Poët Laval.

Le troisième livre nous emmène en Amérique du Nord, du temps de Martin Luther King : Génération Rosa Parks, les militantes dans l'ombre de Martin Luther King, des portraits que nous propose Anniel Hatton, parssionnée par l'histoire des Etats-unis et le rôle des militantes. Ainsi, en plus de Rosa parks, connue, elle présente la vie de 18 autres militantes, qui se sont battues pour la reconnaissance des droits civiques. Ces femmes ont contribué chacune dans leurs rôles au succès du mouvement non violent dont on connait le pasteur Martin luther King. Une formidable plongée dans l'histoire de la non violence, une histoire dont on a oublié les noms de ces femmes actives.

Arrêt aux pages – Tour d’horizon éditorial : Liberté – égalité – fraternité ; Maintenir la flamme…

Guylène DUBOIS


C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *