Amis auditeurs du domaine des possibles mais aussi habitants de Montpellier et de ces environs immédiats, Bonjour. Ce qui va suivre vous intéresse, je crois, au plus haut point.

Nous voyons, dans nos villes ou métropoles en général et dans notre bonne ville de Montpellier en particulier, se construire à une vitesse effrayante, des immeubles d’habitation, des immeubles administratifs des gares ou des stades à l’utilité douteuse mais nous voyons très peu s’édifier de parcs ou de jardins, qu’ils soient potagers ou partagés, de rapport ou d’agrément, et ce constat ne peut que nous affoler dans la perspective des effondrements à venir. Je sais, je me répète et je pense que je me répèterai encore !!

Dans ce monde, donc, où l’espace vert et respirable se restreint de jour en jour il existe des gens, de plus en plus nombreux, qui luttent pour préserver, sauver, voire inventer de nouveaux espaces de respiration humaine et végétale. Leur intention de lutter contre la bétonisation des sols, la disparition des espaces agricoles ou l’augmentation des îlots de chaleur est sincère, déterminée et quotidienne.

Le collectif « Ceinture verte » qui agit, comme son nom l’indique, sur la ceinture de Montpellier représente une partie de ces irréductibles et ce sont ses représentants que nous recevons aujourd’hui pour parler de leurs inquiétudes, de leurs actions et de leurs projets.

Le domaine des possibles : Ceinture verte

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *