La cagette

Amis auditeurs du domaine des possibles, bonjour.

La ville de Montpellier cache décidément bien des secrets, bien des lieux inédits, bien des alternatives, en somme, alternatives au monde délirant dans lequel on semble vouloir nous entrainer ou dans lequel nous semblons parfois nous laisser entraîner. Il en est un de ces lieux, que j’ai découvert il y a peu et qui m’a tout de suite interpellé. Quand je dis découvert, j’exagère ; je connaissais son existence mais je ne connaissais ni le lieu physique ni son fonctionnement.

Pour paraphraser un chanteur célèbre je dirais volontiers que c’est un grand bâtiment accroché au 19 de l’avenue Georges Clémenceau, que l’on y vient tout seul ou bien accompagné, qu’on y fait son marché et que la clef appartient à ceux qui y viennent, elle est dans l’organisation de l’ensemble.

Je parle bien sûr de La Cagette, vous l’aurez compris, ce magasin, ce self service comme on disait quand j’étais jeune, ce supermarché doit on peut être dire aujourd’hui, coopératif où chacun de ceux qui souhaitent acheter, adhère à la coopérative et participe aux travaux de gestion de la boutique.

L’idée a germé il y a quelques années déjà, dans la tête de quelques jeunes gens associés, passionnés, s’inspirant d’une expérience États unienne. Je reçois aujourd’hui Élie DAVIRON et Charles GODRON, deux des fondateurs de la cagette qui sont venus nous parler de ce projet généreux et enthousiasmant.

Le domaine des possibles : La Cagette

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *