Dans un monde où la radio s’avère résister très fortement à la dégringolade d’un certain nombres d’autres médias grand public (presse écrite, télévision…) et où les différents medias sont souvent accusés de collusion avec les pouvoirs en place, où l’on ne sait plus très bien le crédit que l’on peut apporter à telle ou telle radio et où ces mêmes médias ne font souvent que rendre compte d’évènements dont ils ne détiennent pas forcément la source et sont en outre fréquemment à la botte de quelque pouvoir, les radios associatives apportent un vent de fraicheur lié à leur indépendance.

Chez nous à Montpellier il en est une qui, au delà de sa vocation initiale qui est d’être la radio protestante de Montpellier, s’est ouverte à toutes sortes de sujets et d’alternatives. C’est pour cette raison que le Domaine des Possibles a trouvé ici le moyen de s’exprimer en présentant toutes sortes de formes d’actions alternatives au dérèglement climatique et d’actions qui doivent mener à plus ou moins long terme notre société sur le chemin de cette transition que nous appelons de nos vœux. Il s’agit de Radio FM Plus et c’est là que nous sommes aujourd’hui en compagnie de Guylène DUBOIS, sa directrice pour parler de Radio FM-PLUS mais aussi de transition, d’alternatives et de cette parole qui nous est donnée régulièrement.

Le domaine des possibles : la radio numérique terrestre avec Guylène Dubois

Guylène DUBOIS


C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *