Semeurs de jardins Alain DEL VECCHIO le 20 Janvier 2020

Amis auditeurs et amoureux des jardins , bonjour.

Dans nos pays riches mais aussi très dévastateurs, certaines populations ont tendance à oublier que la nature n’est pas une source inépuisable de ressources alimentaires. Même si se nourrir peut paraître facile, voire naturel pour une grande majorité d’entre nous, nous ne devons pas nous leurrer, en cas d’accident des circuits d’alimentation, les produits de première nécessité pourraient déserter les rayonnages de nos magasins d’alimentation très rapidement. Notre préoccupation principale pourrait alors devenir l’alimentation, sa qualité, son origine, sa variété et surtout son abondance. Une grande partie de cette alimentation est constituée de végétaux qui se trouvent être plutôt faciles à produire. Dans ce monde où l’on stigmatise l’individualisme excessif que l’on accuse de nous mener à la catastrophe par manque d’empathie, de solidarité, notamment dans les grandes villes, il existe des gens qui s’organisent pour apporter à leurs corps, à leurs organismes plus de confort, de santé, et ce,  de manière autonome et à moindre coût. Je veux parler de cette pratique de plus en plus répandue des jardins partagés sous toutes leurs formes. Pour en parler j’ai invité aujourd’hui l’association « Semeurs de jardins » représentée par Alain DEL VECCHIO. Avec lui nous allons évoquer leurs actions à travers la ville et les quartiers et en quoi consiste exactement un jardin partagé ou, peut être, quelles sont les différentes manières de partager un jardin et quels intérêts y a-t-il à le faire.

Le domaine des possibles : Christian Faure reçoit Alain del Vecchio, pour Semeurs de jardins

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *