Madeleine Guyot, de la Maision des solidarités internationales accueille Ernest Demene et Stéphane Viliamo-Passa, de la communauté kanak et Danielle Eldin, de la Cimade et du Centre de documentation du tiers-monde, en raison de la commémoration des événements du 5 mai 1988 à Ouvéa, alors qu'Emmanuel Macron se rend ce 5 mai 2018 à la grotte de Gossanah qui avait fait 21 morts dont 19 indépendantistes kanaks.

Voici le déroulement de la journée du samedi 5 mai, à Montpellier, au Foyer calédonien, 190 rue du caroux.

Commémoration des événements des 30 ans d’IaaI-Ouvéa
5 mai 1988 – Gossanah
5 mai 2018 –  Montpellier

8H00 : Ouverture au public du lieu

8h30 : Accueil / Coutumes 

9h00 : Prière 

9h30 : Début de la commémoration (à définir de ce qu’on met dedans : Rappel historique des faits, chants, etc…)

10h00-12h00 : Emission de Radio : « Titre à définir » + visio-conférence avec les familles de Gossanah à Iaai.

12h00 : Repas

12h30 : Visio-conférence avec le bureau politique du FLNKS.

14h00 : Ateliers participatifs / débats à propos du projet de société du FLNKS.

17h00 : Compte-rendus des ateliers

18h00-19h00 : Emission de Radio 

20h00 : Remerciements / Coutumes

21h00 : Prière / Fin

 

Echos de la solidarité : le comité 30 ans des Calédoniens à Montpellier le 5 mai, avec Ernest Demene

MTMsi


Maison des Tiers-Mondes et de la Solidarité Internationale (MTSMsi). Espace Martin Luther King, boulevard Louis Blanc à Montpellier. Sur la photo, Madeleine Guyot est entourée du trésorier de l'association José Fornairon, de la présidente Nadine Huet-Hallouin, et de Marie-Claude Cayzac, de l'Association Maîa.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *