L'info environnement du 10 novembre 2017

Du 10 au 15 novembre, L'agglomération Béziers Méditerranée, autrement dit L'Agglo, accueille à la Médiathèque André Malraux l'exposition itinérante Ma maison, ma planète, et moi. Cette exposition est un outil pédagogique sur le thème de l'éco-citoyenneté et de la lutte contre le réchauffement climatique. « Notre territoire est engagé dans une politique de prise de conscience des enjeux environnementaux. L'Agglo déploie des animations pour sensibiliser les citoyens au développement durable, à la réduction des consommations d'énergies. Parce que c'est au quotidien qu'à travers des gestes simples, nous agissons pour sauver notre planète », précise Frédéric Lacas, président de l'Agglo. Organisée pendant la COP23, cette « maison-exposition » de 15 m² montre les liens existants entre nos gestes quotidiens et leurs conséquences sur les grands enjeux environnementaux. Des animations « made in Agglo » seront proposées durant l'exposition de la maison. Des conseils sur le tri des déchets, la gestion de la onsommation d'eau et électricité ou encore comment construire et habiter « durable ». À la fois ludique et pédagogique, cette exposition est accessible à tous et gratuite. Tout renseignement auprès de Florian 04 99 41 36 64

Vendredi 10 novembre, ce vendredi se déroulent les Apidays 2017, à Montpellier au pôle régional Réalis, pépinière d' entreprise Apidays 2017 c'est une journée pour la protection des abeilles. A partir de 12 heures, des ateliers animés par les apiculteurs de l'Hérault, à 12h15 la  nouvelle charte qui permet de renouveler le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée au programme « abeille sentinelle de l'environnement » (ASE) sera signée. Elle sera suvie du début de l'extraction du miel du rucher du Pôle régional Réalis et samise en pot, et de 19H00-21H00 : il y aura une conférence « sauvegarder les abeilles : quels enjeux pour notre avenir ? » d'Henri Clément, auditorium de Pierre Vives (907 avenue du Professeur Blayac). Réalis la pépinière d'entreprises est dédiée aux entreprises de l'économie sociale et solidaire. au 710 rue du Favre de Saint Castor à Montpellier. Tout renseignement

 

Lieu d'expérimentations économiques, environnementales et sociales, c'est en toute logique que Réalis, pépinière de l'entrepreneuriat social initiée par la Région, s'est engagée dans cette démarche. L'installation des ruches sur le toit du Pôle au mois de juin dernier souligne la volonté des entreprises hébergées d'appréhender les gestes éco-responsables, de sensibiliser et de fédérer leurs collaborateurs autour de ces initiatives qui contribuent à soutenir la filière apicole.

 

L'abeille, témoin et victime de la dégradation de l'environnement, première ouvrière de la biodiversité, est menacée d'extinction en Europe en raison de l'utilisation de pesticides, de périodes climatiques défavorables, ou encore de la forte présence du frelon asiatique, redoutable prédateur pour les abeilles. En lien avec les apiculteurs, la Région entend préserver l'abeille, véritable sentinelle de notre environnement.

 

Dans ce contexte préoccupant, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée soutient fortement cette filière notamment à travers les programmes de développement de l'apiculture régionale portés par l'ADAPRO (Languedoc-Roussillon) et l'ADAM (Midi-Pyrénées). C'est ainsi qu'une enveloppe de plus de 100 000 € a été attribuée pour valoriser ces programmes et animations en 2017.

 

 


 

 

 

stinction la plus élevée de la charte régionale «OBJECTIF 0 PHYTO». Cette récompense vient honorer et saluer l’important travail effectué depuis des années par la commune de saint georges d'orques.

La commune est consciente des enjeux écologiques et de la nécessité de substituer à l’utilisation des produits phytosanitaires, des moyens naturels et humains, respectueux de l’environnement. La mairie ne cesse en effet de s’investir en faveur des causes environnementales.

Ainsi, avec l’aide précieuse des services techniques municipaux placés en son temps, sous la houlette de son responsable feu Alain DALHEM, désormais remplacé par Mélanie LEDRU, les agents municipaux ont suivi des formations qui leur permettent d’éradiquer toutes les mauvaises herbes à l’aide d’outils ou de procédures adaptées.

3 axes forts

1er axe : il s'agit d'abord pour la commune de montrer l’exemple en bannissant l’usage des produits phytosanitaires depuis plus de cinq ans, et en investissant sur des infrastructures peu gourmandes en eau, comme la pelouse synthétique du nouveau terrain de sport.

2Ème axe : Pour la viticulture ensuite. La commune de Saint-Georges appuye la volonté des représentants du Syndicat des Crus de Saint-Georges de promouvoir la culture raisonnée, biologique voire bio dynamique. La commune étudie aussi la possibilité d’édifier une station de lavage pour les pulvérisateurs et les machines à vendanger.

Le 3ème axe est celui de la population locale enfin, population qu’il convient d’informer sur la nécessité de respecter l’environnement en adoptant la même attitude que les agents des services techniques et en privilègiant un comportement responsable sur la protection des sols et des ressources en eau. Ainsi la mairie de Saint-Georges d’Orques a sollicité la FREDON, (Organisme au service de la santé des végétaux et de la protection de l’environnement,) afin de souscrire à la charte Régionale « OBJECTIF 0 PHYTO ». La commune de Saint-Georges d'Orques a ainis bénéficier du label correspondant à l’engagement de la Commune. Les représentants de la FREDON (cet Organisme au service de la santé des végétaux et de la protection de l’environnement) a apprécié de discours de Monsieur Pierre Nicolas, adjoint chargé de la culture. Les représentants de la FREDON ont particulièrement été sensibles à la politique écoresponsable suivie depuis plusieurs années par la commune de Saint-Georges d’Orques et par les procédures mises en œuvre quotidiennement sur le terrain.

Le maire de Saint-Georges d'Orques, Jean-François AUDRIN, se félicite d’autant plus de l’obtention du label national TERRE SAINE que cette récompense n’est attribuée qu’à un nombre très limité de communes : 2 dans la Métropole de Montpellier 3M, 60 dans toute la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et 200 sur les quelque 37 000 communes en France.

PartagerShare on FacebookTweet about this on Twitter
L’info de l’environnement : APIDAYS – Ma maison, ma planète et moi

Guylène DUBOIS


Guylène Dubois arrive, le 1er juillet 2016, à la direction d'antenne de Radio FM-plus. C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *