Christian Malaplate interview Tahel Frosh, poète israëlienne et Daniel Maximim, poète et romancier français.

Tahel Frosh :

Poète, écrivain, journaliste, universitaire en littérature, et artiste performeuse, Tahel Frosh a fait ses débuts en poésie avec son recueil Avarice, publié en 2014 par Mossad Bialik Publishing (collection Kvar), accueilli avec grand succès. En mai 2015 elle fait la une de la couverture d’une revue américaine, World Literature Today, dans son numéro consacré aux romanciers et poètes israéliens contemporains. Depuis cette année-là elle écrit une rubrique personnelle dans le journal le plus lu d’Israël, Haaretz. Elle écrit actuellement sa thèse de doctorat à la Section de littérature hébraïque de l’Université Ben-Gurion du Negev, dans laquelle elle explore le néo-libéralisme dans la littérature hébraïque contemporaine. Son deuxième recueil de poésie devrait être prochainement mis sous presse.

Daniel Maximin :

Né à la Guadeloupe, est poète, romancier et essayiste. Il a d’abord été professeur de Lettres, et d‘Anthropologie. De 1982 à 1989, producteur-animateur de programmes francophones à France-Culture et Directeur des Affaires Culturelles de la Guadeloupe de 1989 à 1997 au Ministère de la Culture à Paris de 1997 à 2012,  il a été notamment Commissaire général interministériel de trois manifestations nationales : Le cent-cinquantenaire de l'abolition de l'esclavage en 1998, l'Année de la Francophonie en 2006, et L'année des Outre-mer en 2011. Il est depuis 2013 membre de L'Observatoire de la Laïcité. Il est l’auteur de trois romans publiés au Seuil, d’un récit autobiographique Tu, c’est l’enfance, éd. Gallimard, 2004 qui a reçu le Grand prix Maurice Genevoix de l’Académie Française, et d’un essai chez Seuil, 2007, et d’un recueil de poèmes : L’invention des désirades, édSeuil, 2009. Il est également l’auteur d’une anthologie illustrée, Cent Poèmes d’Aimé Césaire, éd. Omnibus, 2009, et d'un recueil de l'œuvre de Suzanne Césaire, Le grand camouflage, Écrits de Dissidence,éd. Seuil 2009 et 2015, dont il a composé une adaptation théâtrale jouée en 2015-2016. Son dernier ouvrage, Aimé Césaire, frère-volcan, éd. Seuil, 2013 est un récit de ses 40 ans de dialogue avec le poète. 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on Twitter
Traces de lumière : Voix vives avec Tahel Frosh et Daniel Maximin

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *