Les chefs d'entreprise constatent parfois un écart entre leur attente des jeunes qui sortent de l'école et leur adaptation à l'univers professionnel. Bien sûr, il y a les stages d'insertion professionnels, la semaine de découverte en classe de 3ème. Et puis, il y a aussi des hommes et des femmes expérimentés dans la gestion d'entreprise qui veulent transmettre leur goût de l'entrepreunariat. C'est ce que propose l'association EGEE, l'association Entente entre les générations pour l'éducation, l'emploi et l'entreprise, une association reconnue d'utilité publique et conventionnée avec le ministère de l'Education nationale. EGEE a aussi signé une convention avec le rectorat d'Académie d'Occitanie. C'est dans ce cadre, que EGEE, représentée ici par Jean Luc Régnier et Jean-François Ballet a organisé un concours Jeunes pousses pour les 131 élèves des classes de 3ème du collège la Providence à Montpellier, avenue Clémenceau. Madame Sabine Vandevoorde a accompagné, et encouragé avec toute son équipe éducative ce concours de création d'entreprise, sur le thème de l'économie circulaire. Madame Mélanie Ostrovitch, membre de l'un des jurys, et spécialiste du décrochage scolaire montre la pertinence de ce travail en équipe.

Vivre ensemble : le concours Jeunes pousses organisé par l’EGEE au collège La Providence à Montpellier

Guylène DUBOIS


C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *