Aujourd’hui dans les voies de l’éveil et pour cette première partie d’émission je suis reçue par Gérald Ben-Merzoug, Gérald Bonjour… Merci de me recevoir ici à Paris.

Alors Gérald avant de te présenter j’ai parcouru ta biographie et puis je me suis rendu compte que tu n’avais pas de fonction… C'est-à-dire qu’habituellement je reçois des thérapeutes, des écrvains et toi…Je n’avais rien pour te nommer. Et finalement le seul mot qui m’ai apparu ca a été l’Immuable ! Je ne voyais pas autre chose que l’Immuable ! Ca m’a beaucoup amusé et du coup ça m’a mis en Joie pour la rédaction de cette interview… . Alors pour ceux qui ne te connaissent pas encore tu ressens dès ton plus jeune âge une forte empathie envers tout ce qui t’entoure, faisant de l’aide et du partage une de tes priorités. Ta vie intérieure extrêmement profonde te pousse à t’interroger sur le sens de ton chemin sur Terre. Tu entames alors à 20 ans une phase d’ascèse intense, qui te mènera quinze ans plus tard à te libérer des schémas egotiques et mentaux en réalisant l’Unité. Depuis, tu apportes ton soutien, sans jamais demander de contrepartie, à toutes celles et ceux qui viennent à toi et ils sont nombreux…

En 2013, tu fondes l’association Tout est Un, dont le but est de venir en aide aux plus démunis et de partager autour des approches spirituelles et inter-religieuses. Et puis très récemment tu as écrit un livre avec Pierre Leré-Guillemet qui s’intitule « L’Un- il n’y a que l’Un » aux éditions Aluna…

Alors Gérald Ben-Merzoug il y a bien entendu une montagne de questions, par où commencer…

Les voies de l’éveil, l’émission de Sarah Robert : Gerald-Ben-Merzoug : part 1

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *