Béatrice Malige-Dufrenne, notre envoyée spéciale au Festival de Cannes, nous donne son regard sur cette édition 2019.

« Toni » un film de Jean Renoir, restauré, présenté à «Cannes Cassics»

Un film réalisé par Jean Renoir avec pour premier assistant Luchino Visconti ce qui a fait dire, non sans malice, à Nicolas Seydoux président de la Gaumont venu présenter le film restauré par des italiens de Bologne que « l’Italie trouve ses racines en France ». Même si cette restauration est des plus réussies, il n’a pas hésité à émettre de vrais doutes quant à sa conservation, la conservation du numérique. Ce film « Toni » réalisé en 1935 est un film noir qui révèle le réalisateur Jean Renoir tant à la fois comme humaniste que comme réalisateur. Construit en boucle avec des vagues de migrants venus d’Italie qui ouvrent et ferment le film, des mal-aimés qui rappellent étrangement des situations actuelles. Un film en noir et blanc d’une grande beauté esthétique avec des dialogues pagnolesques qui ont fait réagir la salle lors de la projection, et un film toujours d’actualité.

BLOG – Ciné Plus, Le regard sur Cannes 2019 de Béatrice Malige-Dufrenne. #5, Toni

Guylène DUBOIS


C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *