Poèmes de Jeanne Bastide : Quand les vignes crient leur solitude, traduction occitane de Jean-Paul Creissac : Qand las vinhas cridan sa solesa, éditions Domens, Pézenas, 2018.

 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on Twitter
La chronique occitane de Marie-Jeanne Verny : Quand les vignes crient leur solitude

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *