Laurent Cavalié, Lenga. La nòstra-lenga-meunaEditions Tròba Vox, Collection Votz de Trobar n° 19 6 

 Laurent Cavalié a été musicien de théâtre pour la Cie Avant-quart dans les années 90, puis pour le Théâtre de La Rampe. Musicien et co-fondateur des groupes « Josèp le Gavach » (musique de création inspirée des musiques populaires occitanes), « La Chaloupe » (chantier de chansons et musiques improvisées), « Sophie et ses Occiputs » (bal occitan), « La Fabrique » (entreprise de recyclage folkolorique), « Le Comité » (ragamuffin et chant populaire occitan).

C’est à cette époque qu’il débute un travail de recherche et de collectage sur les chants des pays d’Aude.

Il a participé à de multiples collaborations avec la conteuse Hélène Bardot, le conteur Claude Alranq, la Compagnie de danse contemporaine Portes Sud, Humani Théâtre, le groupe de recherche en musique electroacoustique le G.R.E.C.A, le réalisateur Amic Bedel (Piget prod.), le groupe vocal Radio Babel Marseille et divers groupes de musique de rue.

Plus récemment, en duo avec Pierre Diaz, il monte le spectacle musical « Rue Trivalle » sur l’exode des Républicains espagnols en 1939. Avec sa compagne Marie Coumes, il crée le spectacle «Avèm decidit d'aver rason » (Nous avons décidé d'avoir raison), lecture de poésies occitanes de ces 50 dernières années.

Il est aujourd'hui accordéoniste-chanteur du groupe « Du Bartàs » et dirige le quartet vocal féminin « La Mal Coiffée ». Il continue de jouer en solo.

 

 

 

La chronique occitane de Marie-Jeanne Verny : Laurent Cavalié, Lenga. La nòstra-lenga-meuna.

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *