Amis auditeurs du Domaine des Possibles et peut être grands utilisateurs de poubelles je vous souhaite une belle année 2020, et j’espère que ce qui va suivre vous permettra de ne pas jeter tout de suite vos cadeaux de Noël.

En effet, dans un monde ou le volume de ce que nous jetons est parfois plus important que celui de ce que nous achetons, il est urgent et important de savoir qu’il existe des solutions à cette débauche consumériste, et même si je sais que ces excès ne concernent que très peu de nos auditeurs, je crois qu’il est bon de faire savoir autour de nous que nous avons des solutions, que nous connaissons des parades et que nous pouvons, en partie, éviter ce gaspillage, parfois outrancier.
L’obsolescence programmée n’est pas qu’une fatalité, c’est aussi l’opportunité, devant un objet qui tombe en panne et dont on aurait tendance à décréter qu’il est « foutu », un objet qui, pourtant, nous paraît encore utile, encore en bon état, auquel on est habitué et que l’on s’apprête à changer à regret, l’opportunité disais-je de se demander s’il n’existe pas un ou plusieurs médecins, guérisseur, réparateur, de ces « objets inanimés ».

Et il en existe. Nous les avons même rencontrés et nous en avons profité pour les inviter à venir nous parler de ce qu’ils font et de comment ils le font. Le Repair Café de Montpellier n’est pas qu’un atelier de réparation de nos objets usagés, c’est aussi un lieu de convivialité, de formation, d’apprentissage et ce sont deux de leurs représentants que nous recevons aujourd’hui pour nous parler de ce concept de Repair Café à Montpellier et ailleurs.

Le domaine des possibles : Repair café

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *