Evangile et liberté est le mensuel du protestantisme libéral. Evangile et liberté ou encore penser, critiquer et croire en toute liberté. Deux numéros d'Evangile et liberté seront envoyés gratuitement à tous ceux qui en feront la demande au numéro de téléphone suivant : 09 53 43 45 71.

Pour cette émission, il s'agit d'une conversation avec un théologien, pasteur et écrivain qui publie aux éditions Ampelos Le Dieu démuni, l'homme est-il responsable du mal
Pierre-Jean Ruff, vous posez le problème dès la première phrase de l'introduction quand vous écrivez : L'existence et la problèmatique du mal sont et resteront l'énigme voire la hantise angoissante de toutes les cultures et de tous les temps. Depuis combien de temps, Pierre-Jean Ruff, cette question du mal vous taraude-t-elle ?

Pierre-Jean Ruff, vous êtes ici invité dans le cadre de l'émission mensuelle d'Evangile et liberté et vous nous dites page 8 que c'est votre éducation religieuse protestante et libérale qui vous a permis d'accueillir un Dieu en empathie et en compassion avec nous. Pourquoi et comment ?

Vous avez construit votre livre en trois parties. La première, il s'agit pour vous de repenser la conception que nous avons de Dieu. Vous constatez que dans une théologie classique, Dieu punit, Dieu éprouve. Vous avez une autre conception théologique :

    • croire autrement

    • Dieu n'a pas les pleins pouvoirs.

    • Les Cathares contestaient la toute puissance de Dieu

    • une seule chose à dire : Dieu est amour. p. 41

Vous identifiez la deuxième partie comme une partie de transition, intitulée la raison, la sagesse et la foi. Comment associez-vous ces trois aptitudes : celle de la raison, la sagesse et de la croyance.

p. 47 Pour moi, Charles Wagner fut un exemple décisif entre le raisonnement ou une réflexion discursive et la mystique.

Et enfin dans la troisième partie, vous abordez la question de la théologie dualiste. Le dualisme c'est l'antagonisme de deux réalités opposées et conflictuelles nous dites-vous page 74. Et c'est par cette théologie dualiste que vous apportez une explication à la question Comment concevoir un Dieu toute-bonté avec la présence du mal sur notre terre ?

p. 82 le dualisme théologique a pour seul but de dédouaner Dieu de l'Evangile de tout ce qui ternit, abîme et détruit la vie.

p. 83 le dualisme chrétien constitue à mes yeux la seule tentative satisfaisante de réponse à la question Dieu veut-il le mal ?

p. 84 le dualisme théologique a pris différentes formes au cours de l'histoire : le zoroastrisme, le gnosticisme, le catharisme,

p. 97 il est décisif de savoir d'où ne vient pas le mal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evangile et liberté : décembre 2019

Guylène DUBOIS


C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *