Evangile et liberté, c'est le journal des protestants libéraux, une revue de théologie pour penser et croire en toute liberté.

L'émission d'Evangile et liberté d'aujourd'hui est une émission spéciale Journées libérales 2017 qui se déroulent comme chaque année à La Grande motte, le 2ème week-end du mois d'octobre. Bien sûr Le numéro d'Evangile et liberté du mois d'octobre est envoyé gratuitement à tous ceux qui en font la demande. Il suffit de composer le 09 53 43 45 71 et Karim notre secrétaire national s'empressera de vous faire parvenir ce numéro et un second numéro d'E&L  différent bien sûr. Le numéro du mois d'octobre propose un dossier sur Luther et les juifs, dossier dirigé par le professeur d'histoire moderne et doyen de la Faculté de théologie protestante Pierre-Olivier Léchot

Le sommaire de notre émission Evangile et liberté est donc consacré, comme je vous l'annonçais aux Journées libérales de la Grande Motte, des 7 et 8 octobre. Le thème de cette année est Comment lit-on les écritures saintes dans les religions du livre ? Il va donc s'agir de journées théologiques et interreligieuses. La Torah, la Bible et le Coran rassemblent des textes qui fondent la foi de ces croyants juifs, chrétiens ou musulmans. Mais comment est-ce que les membres de ces religions lisent ces textes religieux, leurs textes religieux ? Qu'en retiennent-ils et quel usage font-ils de ces textes ? Il y a aussi différents niveaux de prise en main de ces textes fondateurs. Un théologien, rabbin, prêtre ou pasteur, imam n'auront pas la même connaissance de l'histoire des textes qu'un néophyte de la pratique religieuse. Comment est-ce qu'un professionnel de la religion transmet à ses fidèles la substance du texte religieux ? Que peut-il dire de ses connaissances historiques, archéologiques qui ne choquent pas ses fidèles ? Comment estime-t-il ce qu'ils peuvent entendre, comprendre en sachant que les études théologiques qu'il a dû menées ont probablement fait repenser à ce théologien, à ce penseur du religieux la teneur de sa foi, de son adhésion religieuse à un courant théologique.

Pour nous aider à penser cette place du texte religieux dans la construction de la foi, les participants à ces deux journées libérales de la grande motte pourront entendre le samedi matin le professeur Jacques-Noël Pérès. Jacques-Noël est professeur honoraire du christianisme ancien. Cet homme d'une grande culture, reconnu internationalement pour ses compétences en éthiopien nous fera réfléchir autour du canon de la Bible. Comment les livres qui composent le corpus biblique ont-ils été réunis ? Et pourquoi ces livres choisis l'ont-ils été ? Et choisis par qui ? Selon quels critères ? Qu'est-ce l'organisation de cet ensemble signifie ? Et aurions-nous pu en hériter d'un autre ? Rappelons que le Psaume 151 a été ajouté récemment au corpus de l'Ancien testament dans la version de la traduction oecuménique de la Bible. Ce corpus biblique bouge donc encore.

Le théologien et pasteur baptiste Louis Schweitzer, de sensibilité évangélique s'intéressera à l'usage de la Bible comme support de la prédication, de l'enseignement, de l'évangélisation. Louis Schweitzer enseigne à la Faculté de théologie évangélique de Vaux sur Seine l'éthique et la spiritualité. Quel usage spirituel faire de la Bible ? Trouve-t-on dans ces textes anciens des conduites éthiques, morales audibles pour nos contemporains ? Les us et coutumes bibliques sont-ils encore pertinents aujourd'hui ? Louis Schweitzer donnera aux libéraux protestants sa manière de de lire et de t'entendre les textes bibliques. Ces deux conférences, celle de Monsieur Pérès et celle de Monsieur Schweitzer seront données le matin du samedi 7 octobre

Khaled Roumo apportera la voix de l'islam. Khaled Roumo est membre du groupe des amitiés islamo-chrétiennes. Le titre de sa conférence interpelle déjà l'assemblée protestante : le Coran contient ses propres clés de lecture ? Serait-ce que la lecture coranique seule – sans le soutien des sciences humaines, sans nul autre éclairage que le texte coranique lui-même – permettrait de comprendre le texte ? Les paroles du prophète deviendraient-elles limpides en faisant du coran une lecture assidue, éclairée, inspirée ? Et cette lecture, n'est-elle autorisée que dans le texte arabe ? Ces clés de lecture sont-elles autorisées, accessibles même quand le texte est lu dansune traduction française ou anglaise ou dans toute autre langue que l'arabe ? Et si le Coran contient ses propres clefs de lecture, le lecteur néophyte, peut-être même non musulman peut-il y accéder ? Les titres de ses livres donnent une idée de l'univers dans lequel Khaled Roumo, qui est je le répète, poète, nous engage. Ainsi, Khaled Roumo a publié Le Coran déchiffré selon l'amour ; l'Enfant voyageur, un roman ; Quand s'exhale ton parfum ou encore Penser son islam. Khaled Roumo c'est la poésie qui rejoint la théologie, ou comment penser Dieu, à travers le dialogue entre les spiritualités, engagement qui lui tient particulièrement à cœur.

 

Dans la continuité temporelle de Khaled Roumo mais probablement dans une autre dimension intellectuelle, les journées libérales proposent le samedi après-midi en seconde conférence celle de Guilhen Antier. Guilhem Antier est professeur de théologie systématique à la Faculté de théologie protestante de Montpellier. Il intervient sur Écritures, croyance, postmodernité : ce que le fondamentalisme révèle de leurs rapports. Ce professeur de théologie systématique s'interrogera sur la question de l'interprétation et surtout de la non interprétation des textes. Il présentera ce qu'est le fondamentalisme, ou encore la lecture littérale des textes. Comment prendre de la distance avec ces textes sacrés, perçus parfois comme parole divine vraie, véridique, non contestable. Le lecteur des textes sacrés est-il croyant, et à partir de quoi, de quels textes, et de quelle interrpétation de ces textes contient-il sa foi, sa croyance ? Guilhen Antier a publié aux éditions Labor et Fides, L'eschatologie chrétienne. L'origine qui vient. En 2010.

C'est le dimanche 8 octobre que Le rabbin libéral Yann Boissière apportera la vision judaïque de la lecture de l'Ancien Testament et des textes corollaires avec sa conférence Comment le judaïsme libéral interprète-t-il les textes sacrés? Yann Boissière est président-fondateur de l’association « les voix de la paix ». Nous sommes ici à l'instar de la présence de Khaled Roumo, dans une dimension interreligieuse. Ces journées ont voulu croiser les différentes voies religieuses, et notamment celles qui acceptent de faire entendre les différences qui existent sans exclure.

La journée du dimanche continue avec le culte, qui sera présidé par le pasteur de la Mission populaire Jean-Pierre MOLINA. Jean-Pierre Molina est caricaturiste. Il animera son culte de façon originale et graphique, et des dessins de l'exposition Traits d'Esprit, des images pour ne pas se prosterner" seront installés dans la salle de réunion et de conférence.

Enfin, ces deux journées se termineront par une conférence de Pierre-Olivier Léchot, doyen et professeur d'histoire moderne à la Faculté de théologie protestante de Paris. Pierre-Olivier Léchot interviendra sur la prédication au 16ème siècle en donnant ce titre , La prédication de la Parole de Dieu est Parole de Dieu.

Mais ces deux journées ne seraient rien sans la soirée du samedi. Cette année, ce sont les Polyphonies bourlingueuses qui divertissent et qui termineront cette émission. Les polyphonies bourlingueuses c'est un ensemble vocal mixte a capella d'une vingtaine de chanteurs basé à Aix-en-Provence. Le répertoire des Polyphonies bourlingueuses est celui des chants du monde:chants de travail, chants de fête, chants de révolte, chants d'espérance, chants d'amour, chants de séparation, chants de tous les moments de la vie, chants qui expriment les joies et les peines.

Alors envie de vous inscrire ? Il est encore temps. Appelez Jean-Claude Martin qui se charge des inscriptions au 06 62 47 12 95 .

Je vous laisse écouter Qhude, un chant traditionnel d'Afrique du Sud extrait du répertoire des Polyphonies bourlingueuses.

Evangile et liberté, penser, critiquer et croire en toute liberté les journées libérales 2017

Guylène DUBOIS


C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *