Des lecture de  poèmes d'André Breton qui a fondé en 1924 le mouvement surréaliste dont il devient dès lors le théoricien et principal animateur.

 

 

Jardin d’Isis, Marie-Agnès Salehzada pour l’oeuvre d’André Breton

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *