Pourquoi j'aime Mozart questionne Christian Malaplate, parce que toute la musique de Mozart ne dit qu'une chose: la liberté fondamentale de l'amour mais aussi savoir transcender la souffrance, Mozart explore ce qui échappe au langage.

Prélude : Mozart, la beauté transfigurée

Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *