Madeleine Johnson, présidente de l'association Hisendji milite pour la valorisation du patrimoine banen au Cameroun. Universitaire, chercheuse en microbiologie, en botanique, ses premiers travaux portent sur les plantes médicinales de la région banen au Cameroun. L'ambition de l'association Hisendji est de valoriser le patrimoine culturel et naturel de cette région du Cameroun. 

Le 14 avril prochain, Madeleine Johnso donne une conférence sur la thérapie holisitique et les rites sacrificiels africains, en s'appuyant sur sa connaissance le cas des Banen au Cameroun. 

Leur page FB

PartagerShare on FacebookTweet about this on Twitter
Vivre ensemble : Madeleine Johnson et l’association Hisendji sur la thérapie holistique

Guylène DUBOIS


Guylène Dubois arrive, le 1er juillet 2016, à la direction d'antenne de Radio FM-plus. C'est dans le cadre d'une carrière professionnelle dans l'univers du livre que Guylène Dubois a animé pendant 16 ans des émissions littéraires, théologiques et sur le livre numérique, à l'antenne de Fréquence Protestante, à Paris.


Post navigation


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *